Creditsansjustificatifs
21 Mars 2019 à 08h16 - 643

Investir en EHPAD : que faire quand on souhaite s'en séparer ?

Votre prochain projet : revendre votre EHPAD, établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes. Par quelles étapes passer, ce qu’il faut savoir avant de vous lancer : nous vous éclairons dans cet article.

L’estimation de votre EHPAD

Songez avant tout à évaluer votre EHPAD : vous pouvez le faire vous-même en utilisant des outils d’estimation ou en obtenant l’accompagnement des spécialistes. L’estimation de votre EHPAD se fait à partir de plusieurs éléments : la qualité de votre bail commercial signé avec votre gestionnaire, la qualité de votre LMNP, les spécificités de votre EHPAD.

Renseignez-vous directement auprès des spécialistes sur ehpadimmo.com pour trouver les meilleurs simulateurs. De plus, il vaut toujours mieux vous renseigner auprès de ces spécialistes par rapport au meilleur moment de la revente, et en fonction de votre situation fiscale. En effet, si vous avez souscrit à la loi Censi-Bouvard par exemple pour réduire votre impôt sur le revenu, vous ne pouvez pas revendre votre EHPAD avant la durée ferme de 9 ans.

Le choix de l’intermédiaire pour la revente sur le marché secondaire

Une fois que vous avez obtenu la valeur de votre produit, l’étape suivante a pour but de choisir le bon intermédiaire qui aura pour mission de revendre l’EHPAD sur le marché secondaire avec les meilleures conditions : prix, rapidité des transactions.

Oubliez en effet de revendre vous-même votre résidence senior, bien que celui-ci soit très demandé sur le marché du Silver Economy par exemple, c’est-à-dire le marché des produits seniors. Une revente de gré à gré prend toujours beaucoup de temps, ce qui risque de vous pénaliser surtout si la date d’échéance du bail est proche. Ce, sachant que les nouveaux acheteurs sont toujours peu intéressés par un contrat qui nécessite un proche renouvellement, dans la mesure où ils souhaitent obtenir des revenus immédiats.

Les professionnels de la revente sont par exemple le promoteur immobilier lui-même, auprès duquel vous avez acheté votre EHPAD neuf : il vous conseillera sur les pistes de revente à partir de son réseau de partenaires. Sachez également que votre propre gestionnaire d’EHPAD peut racheter votre EHPAD.

Attention aux arnaques et aux escroqueries

Méfiez-vous des promesses juteuses de certains intermédiaires ainsi que de leur tentative de faire baisser la valeur de votre EHPAD afin qu’ils réalisent le meilleur profit. Il vaut mieux éviter de réaliser des transactions en ligne, et de toujours rencontrer votre interlocuteur en direct.

De votre côté, si vous souhaitez faire bonne foi, vous pouvez fournir à votre futur client une preuve que votre EHPAD ne fait pas l’objet d’un gage, d’une hypothèque ou d’une liquidation judiciaire quelconque. Fournissez alors l’attestation y afférente délivré par le Tribunal de votre région. Demandez toujours l’accompagnement de votre conseiller en gestion de patrimoine ou celui de votre expert-comptable.

Prouvez également que votre EHPAD répond parfaitement aux dispositions de la convention tripartite qui est un gage de qualité à détenir impérativement.

Comparez également les commissions prélevées par chaque intermédiaire ainsi que les autres frais. Renseignez-vous sur leur sérieux, leur renommée, de même que leurs années d’expérience dans la revente d‘EHPAD entre autres.

Des EHPAD d’occasion de plus en plus demandés

Dans tous les cas, vous n’aurez pas de souci à vous faire quant à la revente de votre EHPAD étant donné que ce type d’établissement est fortement recherché, que ce soit en version neuve ou d’occasion. En effet, la demande est encore largement supérieure à l’offre, notamment dans les régions à forte population senior.

De plus, l’effectif des personnes âgées qui auront besoin d’une prise en charge adaptée aura doublé d’ici les quinze prochaines années en raison de la progression de la médecine qui rallonge leur espérance de vie.

Crédit

  1. 13 Fév. 2019Top 5 des grandes villes de France pour investir dans une résidence étudiante495
  2. 26 Janv. 2019Quels contrats d'assurance vie pour loger vos parts de SCPI ?966
  3. 16 Janv. 2019N'oubliez pas de faire vos donations avant que la fiscalité sur les successions n'augmente87